Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

Facebook : comment générer de l'engagement

Réseau social dominant à l'échelle de la planète, Facebook est l'un des passages obligés dans le cadre d'une stratégie digitale, orientée content et inbound marketing. Avec le temps, les contraintes toujours plus rudes des algorithmes et l'obligation de passer via les publications payantes, il est devenu complexe de générer portée et engagement organiques. Issus d'une étude BuzzSumo sur plus de 800 millions de publications, quelques conseils pratiques.

Avec près d'1,8 milliard d'utilisateurs, Facebook est devenu la plateforme sociale de référence. Le réseau créé par Mark Zuckerberg joue un rôle central dans toute stratégie de marque même si la compétition est rude pour s'imposer et faire sortir ses messages du lot. Le flux est tellement saturé, les règles des algorithmes si contraignantes… que nombre de posts ne sont jamais vus, ou très peu. Surtout, ces derniers génèrent de moins en moins d'actions (likes, partages, commentaires).

La performance globale est obérée par une forme de double peine. Une publication à faible portée engageant peu, cela entraîne une dégradation consécutive de sa visibilité car jugée d'influence non significative ! Et ainsi de suite jusqu'à disparaître. Une étude publiée par Locowise, en novembre 2016, confirmait des statistiques générales en baisse constante.

Locowise Facebook october 2016

Passer sous les fourches caudines de Facebook Ads !

Les conclusions de Locowise n'incitent pas à l'optimisme : « La croissance des likes et la portée sont faibles, l'engagement est le plus faible enregistré depuis mai 2015 (ndlr : date de la première étude publiée sur le sujet). » Conséquence logique et inéluctable, Facebook Ads devient le moyen le plus simple et rapide d'obtenir des résultats significatifs. Ce qui pose la question des moyens à mettre en œuvre, dans le cas d'une TPE/PME, au moment de se lancer. Voire interroge quant à l'opportunité de perdre son temps et probablement son argent !

Facebook reste néanmoins une opportunité intéressante dans le cadre d'une activité locale. C'est d'abord une visibilité complémentaire d'un site internet et la capacité à interagir avec des prospects, clients, fidèles… L'objectif n'est pas de disposer d'un nombre infini d'abonné(e)s à une page mais plutôt d'impliquer sa communauté. Mieux vaut 200 personnes actives que 1000 inactives. La taille ne fait pas la qualité. En ce sens, la connaissance et l'exploitation des datas est impérative (voir la formation spécifique dispensée par l'agence digitale Ouest Médias) pour cibler au mieux ses actions.

 Suivre quelques règles simples permet enfin de mettre plus de chances de son côté. L'étude complémentaire réalisée par BuzzSumo (infographie ci-dessous) rappelle ces points :

  • Ecrire des posts courts avec moins de 50 caractères
  • Partager des liens pointant vers des articles longs (1000 à 3000 signes), c'est à dire riches en contenu(s)
  • Etre visuel en s'appuyant sur la vidéo native (publiée directement dans Facebook) pour engager, sans oublier qu'une vue vidéo Facebook est comptabilisée après seulement 2 secondes, peu ou prou le temps de scroll ; il convient d'être prudent et de dissocier dans son analyse les vues de moins de dix secondes de celles, significatives, au-delà de cette durée !

• Lire également sur @BuzzSumo : Le guide ultime de l'engagement Facebook en 2017

Engagement Facebook 2017