Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

Réseaux : trois outils gratuits pour se lancer

Les veille et partage sur les réseaux sociaux, en appui d'une stratégie de marketing de contenus et de l'offre (Content et Inbound Marketing), ne sont pas réservées aux PME, ETI ou grands groupes disposant de staffs importants. Une TPE ou activité locale, lancée dans un processus de transformation numérique de son organisation, peut se lancer à moindre coût, en optimisant le temps et la ressource consacrés. Pour débuter de façon efficace, voici trois outils simples à mettre en œuvre : Feedly, Hoot Suite et Klout.

Entre marketing de contenu, de l'offre (Inbound) et d'influence… la tendance 2017 est à toujours plus de partage : donner pour recevoir, être choisi plutôt qu'être trouvé.

Quitter l'océan rouge de la seule concurrence par le prix pour l'océan bleu de la différenciation, notamment par l'innovation. En utilisant l'ensemble des ressources digitales (site web, blog, réseaux sociaux…) pour capitaliser sur la singularité de sa démarche et ses produits, séduire des prospects, les convertir en clients, les fidéliser, collecter de la data… afin de mettre en place un cercle vertueux.

Tout cela ne se fait pas en un jour, demande souvent à être accompagné, comme peut le faire l'agence digitale Ouest Médias avec ses clients TPE ainsi que PME dans le cadre d'une démarche globle de stratégie et production de contenus multi-supports et plateformes (Content Factory)… mais doit être intégré d'emblée à un projet de création ou de transformation d'une organisation existante grâce aux nouveaux moyens issus du numérique.

Feedly : organiser sa veille et agréger des contenus

Feedly

Feedly est un agrégateur de flux RSS, disponible via un navigateur internet (auquel on peut se connecter par son compte Facebook ou Google+/Gmail) et/ou une application mobile, qui facilite la curation de contenus par thèmes, mots-clés, sites référents… en vue de disposer d'une revue de presse en ligne consultable à tout moment.

Le fonctionnement est des plus simples : il suffit de copier-coller l'URL du site ou blog que l'on souhaite suivre. Si celui-ci dispose d'un flux RSS exploitable, Feedly effectue la conversion de façon automatique et l'enregistre dans la catégorie souhaitée.

L'utilisateur se constitue ainsi, au fur et à mesure de ses lectures digitales, une bibliothèque de ressources qui s'actualise automatiquement sur les sujets choisis. C'est le premier pas effectué quant à la mise en place d'une veille. Qu'elle soit économique, technologique, stratégique… Et une étape indispensable pour pourvoir ensuite partager du contenu sur ses réseaux sociaux.

Feedly est gratuit en version de base.

Hoot Suite : partage automatisé et multi-réseaux

Hoot Suite

Hoot Suite est une plateforme en ligne à laquelle l'utilisateur se connecte via son compte Twitter, Facebook ou Google+. En version gratuite, l'outil permet de gérer un profil Twitter, Facebook, Instagram, LinkedIn… Ce qui est suffisant pour une TPE. On peut organiser l'interface selon son goût entre le fil d'actualité, les RT, les mentions, les listes, des recherches par hashtags…

Hoot Suite autorise la programmation des publications en multi-comptes : pratique quand on travaille en effectif réduit, sans community ou social manager à plein temps en interne. La veille effectuée sur Feedly, on peut ainsi planifier sa diffusion, par exemple le lundi, pour le reste de la semaine, en rédigant une série unique de posts qui seront ensuite publiés au fil de l'eau sur les différents réseaux de l'entreprise. Soit une économie de temps et de moyens.

Alternative sur le même principe mais 100% dédié à Twitter : Tweet Deck.

Klout : mesurer son engagement social total

Klout

La veille avec Feedly, le partage avec Hoot Suite et la mesure avec Klout ! Le travail effectué sur les réseaux sociaux doit en effet être mesuré. Il y a un premier niveau d'appréciation fourni par les statistiques des plateformes : nombre d'abonnés, de likes, de retweets ou partages d'un post… Et un deuxième niveau pour calculer l'engagement global, si la TPE dispose de plusieurs réseaux (Twitter, Facebook, Instagram, Google+, LinkedIn), ainsi que la part relative de chaque réseau au sein de l'ensemble.

Basique mais gratuit, Klout ne peut rivaliser avec les outils sophistiqués et payants, disponibles sur le marché. Il fournit néanmoins une vue claire de la situation avec la fourniture d'un score global, assorti d'une ventilation de l'apport des différents réseaux sociaux par rapport au total. Ce qui facilite la prise de décision selon les efforts à apporter sur tel ou tel support social à l'aulne de ses résultats. Si le moindre post performe sur Facebook et que Twitter ne mobilise pas les foules… il convient d'en tirer rapidement les conclusions qui s'imposent.

Pour les utilisateurs plus expérimentés, il est intéressant de croiser les données Klout avec les datas Google Analytics sur les sources d'acquisition de son site web via les réseaux sociaux.

Dans tous les cas, il convient de ne jamais partir à l'aveuglette. Voire de se faire conseiller pour démarrer.

N'hésitez-pas à contacter l'agence digitale Ouest Médias pour un diagnostic ou un accompagnement sur-mesure et adapté aux TPE/PME.

A lire sur le même sujet…

TPE et PME… soignez votre compte Twitter

Twitter… vos photos sont à votre image

Formation… un compte Twitter optimisé

Les bienfaits de la veille digitale