Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

Comment se débarrasser de Linkis

Présenté comme un raccourcisseur de liens à partager sur Twitter, et un générateur de trafic grâce à la mise en valeur de votre blog éditorial… le pseudo service Linkis détourne en réalité votre audience à son profit en s'appropriant votre URL et génére du contenu dupliqué à votre insu. Un simple clic par inadvertance suffit à lui donner les droits sur votre compte Twitter. On peut également le tracer dans Google Analytics. Pour le supprimer, une seule solution : se rendre dans les paramètres Applications de Twitter.

Via sa bio Twitter, Linkis (on n'indiquera pas ici de lien sortant…) se présente comme « un outil facile à partager pour promouvoir et augmenter vos engagements » au moment de publier un post sur le réseau dirigé par Jack Dorsey. Que l'on se fasse prendre en s'y inscrivant, ou que l'on clique à son insu sur un lien issu du fil d'actualité d'un compte suivi, la réalité du service fourni tout autre.

Comme le montre la photo illustrant cet article, si Linkis aujoute une forme de bandeau d'auto-promotion vers l'auteur de l'article original (l'URL initiale s'affiche au-dessus de ce bandeau seulement quand on y passe le pointeur de la souris ou trackpad), il ne raccourcit pas l'URL mais la réécrit en la faisant pointer vers sa propre plateforme. Dans le cas présent, cela se présente ainsi : http://linkis.com/ipL26

Une fois piégé, il n'est plus possible de sortir. Nous l'avons testé : en (re)cliquant sur notre lien Blog, nous arrivons bien sur la page d'accueil de celui-ci… mais l'URL indique que nous sommes toujours sur Linkis. En clair, notre trafic n'est plus chez nous mais chez eux ! En toute légalité et avec plus 26.200 followers…

En creusant la question, voici une ressource déjà ancienne qui pointait le problème et insistait quant au risque pris en matière de SEO car le résultat de l'opération est la création de contenus dupliqués, pratique sanctionnée par Google en terme de référencement :

A lire : Linkis, le (nouveau) truc pourri qui vous pique votre contenu !

Pour se débarrasser de l'intrus, qui ne propose aucune option de désabonnement, une seule solution :

  • Accédez aux paramètres de votre compte Twitter
  • Sélectionnez le menu Applications
  • Trouvez Linkis et révoquez le droit d'accès

Pour vérifier que tout est OK, rendez vous sur votre compte Twitter, cliquez sur un lien partagé par vos soins dans votre fil d'actualité… et checkez l'URL.

A lire sur le même sujet…