Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

Tour de Bretagne cycliste 2017 : day 2

Deuxième journée de notre carnet de bord sur les routes du 51e Tour de Bretagne cycliste. Première étape, mardi 25 avril, entre Rennes (Ille-et-Vilaine) et Merdrignac (Côtes d'Armor). Damien Shaw (AnPost Chain Reaction) et Ruben Zepuntke (Sunweb) ont tenu le coup, échappés en tête, durant près de 3h00. Dans le dernier tour du circuit final, ils ont été avalés par le peloton lancé à plein régime. Succès au sprint de Bram Welten (BMC Devo Team), heureux de prendre sa revanche après une chute l'an dernier.

Après une journée de rôdage, lundi 24 avril, sur les réseaux sociaux officiels de la course, c'était le grand départ mardi 25 pour le premier Livetweet et la montée en puissance de la page Facebook. Le dispositif a évolué et s'est enrichi. Aux Liver au cœur du peloton en lien avec un photographe à moto… s'est ajouté un coordinateur au village-arrivée pour assurer le community-management puis gérer en direct les passages sur la ligne au fil des tours de circuit.

Mission accomplie sans rupture de transmission, le souci majeur quand il s'agit de ce type d'opération en mobilité. Forte affluence et beaucoup d'engagement sur le compte Twitter @TourBretagne avec plus de 177.000 impressions de tweets (+27,6% par rapport à la première étape 2016) et une portée cumulée voisine de 40.000 personnes sur la page Facebook officielle où la vidéo est privilégiée avec de superbes images de drone.

Deuxième étape, mercredi 26 avril, entre Saint-Launeuc et Saint-Pol-de-Léon… 202,7 kms sur un tracé plat qui va avantager les rouleurs et laisse augurer d'un nouveau sprint. Mais que la course réservera-t-elle ? Car c'est le charme du Tour de Bretagne cycliste d'être hors-norme et de favoriser les audacieux comme l'a rappelé Bernard Hinault, lors de la conférence de presse de présentation.

Revoir l'intégral du Livetweet photo