Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

Les 6 points-clés d'une vidéo sociale

La vidéo devrait représenter jusqu'à 80% du trafic web global en 2019 ! Elle occupe déjà une part majeure sur les réseaux sociaux dominants tels Twitter, Facebook, Instagram, Snapchat… tant en live qu'en replay. Ainsi que sur les plateformes dédiées : Youtube, Twitch, Dailymotion, Viméo… Et la croissance des flux est continue. Elle s'impose également comme l'un des outils marketing les plus puissants et efficaces pour toucher ses cibles. A condition de publier du contenu de qualité, différencié et optimisé…

De façon nette et régulière, un retournement s'est opéré depuis mi-2016 avec, selon le retour d'expérience auprès des clients de l'agence digitale Ouest Médias, un renforcement de la tendance début 2017… la qualité revient en grâce. Face à la surabondance de contenus disponibles sur les plateformes et les réseaux sociaux, il n'est plus question de publier tout et n'importe quoi depuis un smartphone. La saturation des fils d'actualité, combinée au durcissement des algorithmes, condamne ces posts à la va-vite aux abysses SocialMedia.

Pour une entreprise, marque ou toute forme d'organisation intégrant le content marketing dans sa stratégie, ce sera beaucoup d'efforts pour rien si les contenus ne sont pas structurés en amont, planifiés et, surtout, optimisés selon la cible et les réseaux de destination. D'autant plus si l'on parle de vidéo, média dont les flux sont en perpétuelle croissance et consommés sur support mobile. Les premières secondes sont devenus capitales au risque d'être zappé. Le format doit être adapté à l'écran du smartphone regardé dans le sens de la hauteur. Les usages doivent être pris en compte comme le fait que 80% des vidéos sont regardés sans le son. Il convient donc de sous-titrer !

A lire sur le même sujet : 10 conseils pour booster vos visuels sociaux

Les six points-clés d'une vidéo sociale optimisée

  1. Captiver et accrocher son audience dès la première seconde : surtout pour les vidéos Facebook en autoplay où il est si simple de zapper d'un simple mouvement de doigt… Comme on le voit encore trop souvent, supprimez tout générique du début pour le placer à la fin. Soignez votre plan d'entrée. Il faut séduire d'emblée au risque d'échouer… Tout se joue sur les huit secondes initiales.
  2. Faire court et simple : jetez un coup d'œil à vos statistiques de visionnage Facebook et regardez la courbe de décrochage… Le temps moyen passé sur une vidéo varie de 10/15 à 20/30 secondes. Rien ne sert d'investir de coûteux moyens pour produire 3 ou 4 minutes. A moins de viser une diffusion sur Youtube (où le pourcentage de visionnage est de l'ordre de 80%) voire de scinder ensuite votre production en plusieurs mini-teasers. Entre 60 et 90 secondes est aujourd'hui validé comme la bonne durée pour une vidéo à vocation marketing !
  3. Raconter une histoire : c'est le principe du storytelling ! L'histoire doit être facilement mémorisable et jouer sur les sens principaux…
  4. Jouer sur les sentiments : faites rire ou pleurer… mais prenez parti ! Le consommateur va réagir par rapport à ses sentiments. Votre histoire ne doit pas être fade.
  5. Travailler la forme : soignez vos images et le montage, ne négligez pas la musique, ajoutez tout type d'information grâce au Motion Design et/ou à l'infographie… Toujours dans l'idée de renforcer le pouvoir d'impression de votre histoire afin qu'elle marque les esprits et déclenche des réactions.
  6. Booster votre call to action (CTA) : pour engager votre visiteur ou prospect (lead) dans le tunnel de conversion (funnel), il faut un CTA : une incitation au clic, au déclenchement d'une action… au point culminant de l'attention !

Les six points-clés résumées en une infographie

perfect video socialmedia