Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

7 tendances marketing et digital en 2018

Se lancer dans le marketing digital… pourquoi pas ! Au regard des statistiques générales des réseaux sociaux, montrant qu'en dehors des dispositifs sponsorisés, l'engagement organique est de plus en plus faible, quelles stratégies mettre en œuvre pour espérer un retour sur investissement significatif ? Cela vaut-il le coup pour une TPE, un commerce local, une PME ? Quelles possibilités en B2B ? Comment lier de façon efficace site internet, cœur du dispositif, et réseaux sociaux ? Voici 7 tendances décryptées pour des éléments opérationnels de réponse…

La publication fin janvier du rapport Hootsuite 2018 sur les données du web et des réseaux sociaux illustre le paradoxe du marketing digital ! Il y a toujours plus d'utilisateurs socialmedia mais on peut légitimement se poser la question du bien-fondé commercial de ces dispositifs à la mise en œuvre chronophage.

Un exemple : le taux moyen d'engagement en France d'une publication Facebook, la plateforme leader mondial avec plus de 2 milliards d'utilisateurs, est de seulement 4,95%. Tant d'efforts pour si peu… Et qu'en sera-t-il dans les prochains mois ?

Lire… Facebook : la vision de Mark Zuckerberg

Que l'on parle de content et/ou inbound marketing, c'est à dire la production de contenus éditoriaux comme partie intégrante d'une stratégie orientée vers le marketing de l'offre (donner envie, séduire… et non prospecter sur des seuls critères objectifs et ultra-concurrentiels comme le prix), il convient de produire ces contenus (posts, photos, vidéos, webinars, livres blancs, infographies…), de les diffuser sur le site web de la marque et de créer des passerelles sortantes/entrantes en s'appuyant sur les réseaux sociaux majeurs.

Sans négliger le référencement organique (SEO) et payant (SEA) pour être trouvé sur Google, le recours aux bonnes vieilles techniques encore efficaces comme le mailing, le déploiement d'une newsletter, la quête éventuelle d'influenceurs… soit des briques et des briques à empiler les unes sur les autres au risque de se perdre en route. Sans compter la ressource à mobiliser au sein d'équipes parfois de taille réduite pour s'acquitter de ces missions. Sinon, il convient d'externaliser et cela génère des coûts à rentabiliser. Pour les dirigeant(e)s de TPE et PME, il convient donc d'envisager de tels développements avec circonspection.

Se concentrer sur l'essentiel pour plus de ROI !

L'élément majeur et indispensable… c'est le site internet. Une page Facebook, d'autant plus en cette période d'incertitudes quant à l'algorithme, ne peut fournir une solution de substitution, sinon temporaire. S'il ne faut valider qu'un budget, c'est celui relatif au web ! En sécurisant les fondamentaux pour un ROI (retour sur investissement) optimisé :

  • Responsivité totale et mobile friendly
  • Protocole https
  • Mots clés de premier niveau et longue traîne
  • Maillage (liens internes)
  • Recherche de liens entrants qualifiés
  • Balisage
  • Micro-données
  • Equilibre entre le contenu froid (offres, produits…) et chaud (actualités en lien avec le domaine d'activité) avec approche customer centric… en clair, parler le moins possible de soi !
  • Optimisation Google My Business pour le SEO local
  • Utilisation de l'Ads à bon escient

La littérature en ligne ne manque pas sur le sujet !

Lire… 11 conseils techniques pour booster votre SEO

Ne pas trop céder aux sirènes de l'influence et aux tendances…

Si vous fréquentez Twitter ou Linkedin, deux réseaux sociaux considérés comme des sources d'influence… il y a aujourd'hui de quoi perdre le nord. Le management au quotidien d'une TPE ou d'une petite PME est-il compatible avec la création de chatbots, le recours à l'intelligence artificielle (en l'état, il s'agit d'ailleurs de machine learning !) ou au marketing conversationnel, termes qui circulent sur les fils d'actualité et sont repris en boucle… Chacun à son niveau et avec ses moyens, la réponse serait plutôt : oui !

Illustration avec sept tendances 2018, marketing et digital (voir l'infographie ci-dessous), interprétées à l'aulne de ces considérations :

  • Vidéo : avec un smartphone récent et quelques précautions d'usage, il est devenu très simple de produire des contenus de qualité pour mettre son activité, son savoir-faire, ses services, ses produits, son équipe, ses clients… en valeur ! Un outil comme Makidoo, assistant-réalisateur de poche, est l'allié l'idéal.
  • Chatbots : Facebook et Messenger, utilisés comme des outils de service clients, offrent la possibilité de pré-programmer des réponses avec envoi automatique. Le premier pas vers les chatbots. Au fur et à mesure des questions posées, selon la récurrence, des grands thèmes vont se préciser pour affiner les réponses. Données collectées et adaptation du processus pour améliorer l'expérience… c'est du machine learning.
  • Storytelling : vos clients sont uniques et vous aussi ! Quels sont vos points différenciants vis-à-vis de la concurrence, comment pouvez-vous les valoriser… bref, racontez (au sens noble) une histoire qui donne envie d'interagir avec votre entreprise…
  • Ads : pour une TPE ou PME, en B2B, pas d'hésitation possible… il ne sert à rien de dépenser de l'argent sur Twitter, Facebook ou LinkedIn. Réserver votre budget au référencement payant (SEA).
  • Growth hacking : cette technique d'acquisition de prospects en masse pour favoriser une croissance rapide est issue de la culture startup. Elle est subie sur LinkedIn, de plus en plus pollué par les adeptes des méthodes agressives de social selling (dont l'emailing non sollicité à partir de l'adresse de connexion). Soyez plus subtil ! Combiner par exemple la diffusion de vidéos comme des tutoriels sur Youtube, le SEO (référencement naturel) et le storytelling pour bâtir votre identité…
  • Avis clients : le contenu généré par autrui est source de pouvoir de conviction. Nous sommes entrés depuis longtremps dans l'ère du règne des avis clients… avec parfois des dérives ! inter-agissez avec vos communautés pour qu'elles parlent en bien de vous. Contrôlez pour la crédibilité. Appuyez-vous sur des ambassadeurs en interne (employee advocacy) pour des prises de parole complémentaires qui fassent sens…
  • Interactivité : elle permet de créer du lien authentique entre l'émetteur et le récepteur des contenus. Quizz, votes, prise en compte des avis… il faut interagir. Ce qui rejoint les tenants du marketing conversationnel, fer de lance notamment d'iAdvize.

Lire… Maxime Baumard (iAdvize) : le conversationnel plus que le trafic !

En résumé, plus le canevas choisi est simple plus il sera efficace. Démarrer avec un site web au top, une page Google My Business affinée, un seul réseau social en relais, des contenus réguliers pour le SEO et de l'Adwords Google pour le SEA… la feuille de route est tracée pour une s'autoriser ensuite une montée en charge au fil de la croissance.

Sept tendances marketing digital 2018… accessibles aux TPE et PME

Ouest MEDIAS agence digitale Nantes Rennes Saint-Nazaire marketing digital video

source bannerowl.com