Ouest Médias - Agence digitale Nantes Saint-Nazaire

Nettoyage numérique de printemps… c'est maintenant !

Le 11 mai prochain, en sortie de confinement Covid-19, l'agence Ouest Médias devrait retrouver ses locaux au sein de La Ruche Saint-Nazaire. L'avenir de chacun d'entre nous dépend néanmoins d'une carte à deux couleurs mais actuellement rouge, orange et verte. Elle pose plus de questions qu'elle n'apporte de réponses… D'ici là, nous nous associons à l'opération de tri numérique initiée par le réseau national des Ruches. Notre approche Marque Média est en phase et au service de clients responsables.

Selon les informations transmises par le réseau des Ruches, « l'empreinte environnementale du numérique mondial correspondrait globalement à un septième continent » voire à un huitième si l'on considère aussi le présumé « continent » de plastique qui recouvre (ou recouvrirait) une large partie de la surface des Océans.

« Selon les études, c’est entre 7 % à 10 % de la consommation électrique mondiale et environ 4% des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES). »

Lire l'étude green.it : Empreinte du numérique mondial (2019)

Devant l’impact énergétique du secteur, en lien avec le développement constant des nouvelles habitudes liées au digital (streaming vidéo, web et réseaux sociaux, utilisation du smartphone en temps constant avec des notifications permanentes), consommation de bande passante d'autant plus prégnante en cette période de confinement Covid-19 entre le télétravail généralisé et des loisirs connectés pour faire passer le temps, il est plus que jamais urgent d'évoluer vers un usage raisonné pour s’engager sur la voie d'une nécessaire sobriété numérique.

La pollution numérique est globale

Si cela ne se voit pas et se conçoit encore moins quand on navigue sur internet, quand on envoie un sms ou quand on initie une conversation sans fin sur le réseau social Whatsapp, la chaîne est polluante du début à la fin. « De l’extraction des métaux rares, aux chaînes de productions mondialisées, le transport, la consommation électrique lors de nos usages, celle des réseaux, des data center, le coût de recyclage (ou du non recyclage) de nos déchets électroniques… » détaille le document de synthèse rédigé par Les Ruches.

Une action collective et individuelle en phase avec une démarche RSE

Le réseau des Ruches invite ainsi « tous les entrepreneurs et toutes les entreprises de la communauté, ses partenaires, toutes et celles et ceux qui se reconnaissent dans cet enjeu à profiter de ce temps de confinement pour déployer dans [leurs] organisations des moments de Nettoyage Numérique de Printemps » notamment « trier nos emails professionnels, fichiers en tous genres… réduira les besoins de stockage en data center et donc la consommation d’énergie […]. Une fois nos dossiers, nos emails nettoyés et rangés, nous serons aussi plus efficaces pour nous dégager du temps personnel, plus de temps pour prendre le temps… de réfléchir sur nos actions, relations sociales, organisations de travail. Plus de temps pour apprendre, faire de la méditation ou la sieste, pour s’occuper des autres, rêver, lire, procrastiner… »

Une façon responsable d'envisager le monde d'après, s'il existe ou s'il est possible par exemple en privilégiant les boucles locales entre acteurs de terriroire et de proximité.

La question des 3 U et la logique des 5 R

La Ruche propose « une check-list non exhaustive des actions possibles à engager et ainsi que des questions et bonnes pratiques » autour de la logique 3U/5R :

  • La question des 3 U : est-ce utile, utilisable, utilisé ?
  • La logique des 5R : je réduis, refuse, réutilise, recycle, reconditionne

Parmi les actions de cette check-list :

  • Nettoyage des boites mails en déterminant si elles sont encore utiles et actives pour chacune d'entre elles
  • Classer et archiver emails ainsi que fichiers importants.
  • Supprimer les emails inutiles et spams
  • Supprime les notifications dess réseaux sociaux et outils collaboratifs
  • Désactivee d'une manière générale l'ensemble des notifications non essentielles à l'activité professionnelle
  • Vider sa corbeille numérique
  • Supprimer les fichiers et dossiers obsolètes dans les espaces de stockage de type cloud, drive…
  • Effectuer un tri discriminant et strict quant aux abonnements à des newsletters

Vers encore plus de sobriété numérique

Cette vision des choses va évidemment à l'encontre de la croissance perpétuelle comme seul modèle économique et du PIB comme unique indicateur. Il convient aussi d'être pro-actif et de résister face à l'obsolescence programmée…

Quelques pistes suggérées par Les Rcuhes pour interroger pratiques et usages :

  • Allonger le temps de possession et la durée de vie de nos appareils (smartphones, tablettes, ordinateurs…)
  • Faire un chech-up santé de son ordinateur pour prolonger sa durée de vie et ses performances
  • Découvrir le low-tech et la seconde vie des appareils
  • Renoncer aux objets connectés ! Sont-ils essentiels et indispensables à notre activité et dans notre vie ?
  • Développons l’éco-conception des sites internet pour qu’ils soient plus sobres
    • Ouest Médias déploie cette approche web au quotidien en privilégiant au sein de son approche Marque Média des pages au contenu utile (c'est tout l'intérêt de travailler en amont sur l'intention de recherche afin de devancer les questions des utilisateurs), un SEO référencement naturel qui soit responsable sans bourrage de mots clés (technique aujourd'hui pénalisée par Google), des pages légères (poids des ressources dont les photos) pour un temps de chargement le plus rapide possible et quasiment plus de vidéo sinon pour des messages d'importance à durée de vie longue…
  • Optimiser l’usage du cloud, drive… et des applications en SaaS
  • Rationaliser sa navigation internet (requêtes utiles) et ses usages streaming surtout en sortie de confinement alors que Netflix et autres plateformes auront rythmé le quotidien de nombre d'entre nous durant deux mois
  • Eteindre sa box internet la nuit…

Rendez-vous le 11 mai prochain, en rouge ou en vert… puisque que nous sommes actuellement en orange !